CULLMAN, ALABAMA - AUGUST 21: Former U.S. President Donald Trump (R) welcomes candidate for U.S. Senate and U.S. Rep. Mo Brooks (R-AL) to the stage during a "Save America" rally at York Family Farms on August 21, 2021 in Cullman, Alabama. With the number of coronavirus cases rising rapidly and no more ICU beds available in Alabama, the host city of Cullman declared a COVID-19-related state of emergency two days before the Trump rally. According to the Alabama Department of Public Health, 67.5% of the state's population has not been fully vaccinated. (Photo by Chip Somodevilla/Getty Images)

L’ancien acarien de MAGA Mo Brooks dit que Trump est “malhonnête, déloyal, incompétent, grossier”

Bien sûr, la relation entre Trump et Brooks est glaciale depuis un certain temps. Lors d’un rassemblement en août 2021, Brooks a déclaré que les électeurs devraient mettre les élections de 2020 derrière eux malgré l’obsession continue de Trump de les renverser d’une manière ou d’une autre – ce que, bien sûr, Trump a demandé à Brooks de l’aider à faire, même après l’entrée en fonction de Biden. Finalement, Trump en a eu assez de l’insolence de Brooks et l’a désapprouvé pour le Sénat.

Eh bien, maintenant, Brooks met en garde ses collègues républicains contre Trump avant l’annonce présidentielle attendue de Trump mardi. Comme s’ils avaient vraiment besoin d’un avertissement après ce qui s’est passé charger Mardi. AL.com :

“Ce serait une grave erreur pour les républicains d’avoir Donald Trump comme candidat en 2024”, a déclaré Brooks dans une interview avec AL.com. “Donald Trump s’est révélé malhonnête, déloyal, incompétent, grossier et bien d’autres choses qui aliènent tant d’indépendants et de républicains. Même un candidat qui fait campagne depuis son sous-sol peut le battre.

Une référence, bien sûr, aux événements de campagne virtuelle que Biden a organisés depuis son domicile dans le Delaware pendant la pandémie.

“C’est comme ça”, a déclaré Brooks.

Oops! C’est presque comme si toute cette expérience de Trump en tant que président était un désastre pour tout le monde, ses amis comme ses ennemis.

Donc, si vous envisagez de coucher avec Trump, vous devriez y réfléchir à deux fois. Et je dis cela au sens figuré, bien sûr. Si vous pensez à au sens propre Au lit avec Trump, vous devriez engager un ambulancier pour vous suivre avec une glacière Igloo pleine de pénicilline pendant les deux prochaines décennies.

C’est donc un républicain de droite de plus dans le train en marche de Trump. Si vous continuez à perdre des gens d’une coalition déjà perdante, les choses ne semblent probablement pas bonnes pour votre avenir. À moins que vous ne puissiez recruter beaucoup plus de démocrates libéraux dans QAnon.

sourate Bonne chance avec ça, Sparky.

HISTOIRE CONNEXE: Donald Trump menace Ron DeSantis, disant “il pourrait se faire très mal” s’il se présente en 2024

HISTOIRE CONNEXE: Si Trump annonce une course en 2024, le DOJ pourrait annoncer un avocat spécial pour enquêter sur lui

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *